next up previous contents index
suivant: 14 juillet 1904: La monter: Juillet précédent: 10 juillet 1878: « Ils   Table des matières   Index

14 juillet 1953: A Paris, la police tire sur des Algériens, six morts (Algérie)

Des Algériens du MTLD de Messali Hadj terminent le défilé de la CGT, place de la Nation, pour célébrer la Révolution française. Les Algériens sont dignes et disciplinés, ils ont des banderoles. A la fin de la manifestation, les policiers se précipitent sur les porteurs de banderoles et les matraquent. Ceux-ci se défendent. Les policiers reculent puis font feu. Il y a six morts algériens, tués par balles et quarante quatre blessés graves. Le 22 juillet 20 000 personnes se rendent aux obsèques des victimes.

Le préfet de police est Jean Baylot, qui a réintégré de nombreux policiers révoqués en 1945; Maurice Papon est secrétaire général de la Préfecture de Police.

Sources :

Benjamin Stora, Le Monde, 14 février 1999, page 8.


next up previous contents index
suivant: 14 juillet 1904: La monter: Juillet précédent: 10 juillet 1878: « Ils   Table des matières   Index
Jacques Morel 2003-05-03