next up previous contents index
suivant: 7 avril 1803: Mort monter: Avril précédent: 5 avril 1803: Rochambeau   Table des matières   Index

7 avril 1947: Émeute des tirailleurs sénégalais à Casablanca: plus de 60 morts (Maroc)

Une rixe éclate le samedi 7 avril entre des soldats sénégalais et des marocains à propos d'on ne sait quelle femme.

Les sénégalais rentrent à leur caserne, se munissent de leurs armes, retournent en ville et tirent dans le tas. Ce n'est que le dimanche matin vers 8 heures que la tuerie cesse. Si Mameri dira au résident général Gilbert Grandval que les Sénégalais « avaient, selon lui, tué ou blessé 180 Marocains, dont des femmes et des enfants. »

Par suite, le sultan Mohammed V dans un discours à Tanger supprimera la référence à l'action civilisatrice de la France au Maroc, contrairement à un rituel non écrit du protectorat, mais saluera la Ligue Arabe. Ce qui sera ressenti comme un acte de rébellion par Georges Bidault, ministre des affaires étrangères.

Philippe Boniface, responsable des événements de Rabat-Salé de 1944, était précisément chef de la région de Casablanca.

Sources :

Yves Benot, Massacres coloniaux, La Découverte, 1994, page 123.


next up previous contents index
suivant: 7 avril 1803: Mort monter: Avril précédent: 5 avril 1803: Rochambeau   Table des matières   Index
Jacques Morel 2003-05-03