next up previous contents index
suivant: 14 mars 1957 : monter: Mars précédent: Mars   Table des matières   Index

10 mars 1966: Ossendé Afana, dirigeant de l'UPC, est tué par les forces de répression franco-camerounaises (Cameroun)

Ossendé Afana, jeune dirigeant upéciste - l'UPC, Union des Populations Camerounaises, lutte contre le régime néocolonial de Ahidjo mis en place par Jacques Foccart -, docteur en économie, qui venait d'ouvrir un front de guérilla dans l'extrême Sud du Cameroun, est tué dans des circonstances jamais éclaircies. On retrouve son corps horriblement mutilé: la tête a été sectionnée au ras du tronc. Mongo Beti dit qu'il « fut bel et bien exécuté plusieurs jours après sa capture. »

Sources :

François Xavier Verschave, La Françafrique - Le plus long scandale de la République, Stock, page 106; Mongo Beti, Le Cameroun d'Ahidjo, Temps Modernes, novembre 1972, numéro 316; Mongo Beti, Main basse sur le Cameroun, éditions des peuples noirs, pages 70, 149, 154-155.


next up previous contents index
suivant: 14 mars 1957 : monter: Mars précédent: Mars   Table des matières   Index
Jacques Morel 2003-05-03