L'appel au front uni contre le FPR

  • Le FPR devant les massacres de Tutsi rompt le cessez-le-feu le 8 février 1993
  • l'armée rwandaise ne se bat guère,
  • la France envoie des renforts, une compagnie supplémentaire, une section de mortiers et des troupes spéciales.

L'appel de Marcel Debarge au front uni des Hutu contre le FPR

Marcel Debarge, Ministre de la coopération, est envoyé à Kigali avec Dominique Pin pour convaincre les Hutu de former un front uni contre le FPR . Ce front se constituera par la division de chaque parti d'opposition en une fraction Hutu power et une autre peu nombreuse favorable aux accords de paix.

Note de Dominique Pin du 2 mars 1993 :




  • Cette division des partis d'opposition (PL + MDR) va permettre à Habyarimana de retrouver une majorité politique.

  • Nombre de partisans du Hutu power , membre de partis dits démocratiques vont se retrouver organisateur du génocide des Tutsi.