8 avril 1994 : L'ordre d'opération Amaryllis

L'ordre d'opération Amaryllis reconnaît que c'est la garde présidentielle qui a attaqué le bataillon FPR.

Que signifie arrestation et élimination des Tutsi ?

Les auteurs de cet ordre d'opération savent donc que le génocide des Tutsi a commencé et que le fer de lance est la garde présidentielle avec laquelle les Français collaborent.

Les militaires ont ordre de ne pas réagir aux massacres et de rester neutre :