La recherche des Tutsis suspects

13 octobre 1990, Télégramme du Colonel Galinié, attaché de défense, sous couvert de l'ambassadeur Georges Martres

Les amis de Paris sont donc informés que des bandes armées organisé par le MRND, parti unique du Président Habyarimana massacrent des personnes pour le simple fait qu'ils sont Tutsi. Le Colonel Galinié, attaché de défense, semble proposer d'équiper ces paysans fidèles avec d'autres armes que des arcs et des machettes :